Jérôme HAVARD

AGENT MANDATAIRE EN IMMOBILIER (AMI)

Concession de la Mayenne (dép. 53)

Jérôme Havard The door man Mayenne 53A quelle date êtes-vous entré chez TDM ?

J’ai intégré la concession The Door Man de la Mayenne au tout début de l’année 2020 (en janvier).

La mise en relation a été faite par une connaissance commune sans avoir entendu parler de l’enseigne auparavant.

Après les entretiens de rigueur qui ont permis de mieux nous connaitre et découvrir le projet, j’ai saisi cette opportunité qui coïncidait parfaitement avec mon envie de travailler dans l’immobilier en qualité de conseiller en immobilier indépendant.

Aviez-vous de l’expérience de l’immobilier ?

Aucune ! Et c’est bien là le défi.

Je pars d’une feuille quasiment blanche, hormis ma forte expérience commerciale de plus de 20 ans dans le secteur de la grande distribution. Il y a donc tout à apprendre et même encore après ces premiers mois (marqués par une bien triste période), tant de choses sont à acquérir autant juridiquement que professionnellement.

Mais c’est exactement ce qui me plait, d’autant qu’avec une équipe qui ne cesse de s’étoffer les journées sont ponctuées d’échanges en réunion, lors de nos prospections collectives et même au restaurant. Conserver de bonnes relations entre nous, permet d’échanger énormément d’informations et de découvrir l’ensemble des biens que nous rentrons pour nos clients acheteurs mais aussi de nous faire progresser mutuellement.

Je retrouve les vertus du collectif au sein d’un réseau de mandataire indépendants.

Combien de ventes avez-vous fait ?

Soyons honnête, peu à ce jour, le contexte économique, la situation géographique des biens, le petit portefeuille client du fait de ma faible expérience, mon approche lors des visites, ma notoriété, tant de paramètres qui peuvent influer sur la réussite.

Cependant les biens rentrent, et en majorité en Premium, alors la méthode commerciale doit être appropriée et c’est ce qui me réconforte parfois.

Cependant, et c’est assez déroutant, chaque journée est différente. Les rebondissements sont légion, l’apprentissage continu.

L’aspect mental est un facteur déterminant dans la réussite de ce métier.

C’est pourquoi ce métier est à appréhender sur une longue durée.

« Semons aujourd’hui nos récoltes futures »

A quoi vous attribuez votre réussite ?

Si je dois parler de réussite, c’est bien dans l’adaptation de mon nouvel environnement de travail.

Travailleur indépendant est souvent synonyme de solitude, et bien ce n’est plus ma crainte désormais, l’équipe prenant tout son sens au quotidien.

Les échanges que je peux avoir également avec les clients sont souvent très riches d’enseignement car j’ai appris par mon passé professionnel à les mettre toujours au centre de mes attentions.

Combiné à une curiosité et une envie de connaitre chacun de mes dossiers, cela me donne l’assurance dont j’ai besoin lors des entretiens de découverte (bien ou client).

On parle peu des outils de travail, mais il faut reconnaitre qu’ils font partie intégrante de notre réussite, évolutifs et très complets, nous permettant de remettre des avis de valeurs qualitatifs par exemple.

Les mandats proposés répondent également à quasi toutes les objections possibles de la part du client.

Quels sont vos points forts ?

L’envie de bien faire mon travail se reflète dans la relation que j’ aime tisser avec mon client, je passe probablement bcp de temps à comprendre leur projets ou à cerner leur attentes mais c’ est aussi ce qui peut nous différencier de nos concurrents.

Être attentif à la concurrence est aussi non négligeable, cela permet de rester aux aguets et peut aussi nous servir lors de nos échanges avec nos clients au moment de signer un mandat.

Mon réseau de connaissances n’est pas forcément de base immobilière mais il me permet de rencontrer une multitude de personnes dans le domaine du sport collectif et ainsi découvrir de potentiels clients dans un contexte plus familier. Ce qui est tout aussi agréable et prolifique sur du long terme.

Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ?

Développer mon réseau d’Ambassadeurs actifs est la piste la plus travaillée ces derniers mois, qu’ils soient dans le milieu direct immobilier ou simple particuliers, ce système de recommandation est à aujourd’hui une des clés de notre future réussite.

Depuis quelques temps également les retours de nos clients convertis en avis, permettent de nous démarquer une nouvelle fois de la concurrence et nous ouvriront les estimations et/ou mandats de demain.

Avec toutes ces bonnes pratiques, un de mes objectifs est évidemment de convertir les mandats en…vente !